Cahier Croire La conversion

Un changement de cap
« Quand une puissance venue d’ailleurs vous transforme en homme ou en femme de foi, la vie prend un autre goût. Le converti est un homme qui découvre la merveilleuse chance que Dieu existe », affirmait Madeleine Delbrêl (qui pourtant n’était pas un homme !) Elle avait eu cette chance. Et elle fait partie de cette belle cohorte de convertis, éblouis par cette soudaine révélation : Dieu existe, il me parle et je peux lui répondre. 64 pages- Format : 18,5 x 23 cm
Lire la suite
Epuisé
10

Quand une puissance venue d’ailleurs vous transforme en homme ou en femme de foi, la vie prend un autre goût. Le converti est un homme qui découvre la merveilleuse chance que Dieu existe », affirmait Madeleine Delbrêl (qui pourtant n’était pas un homme !) Elle avait eu cette chance. Et elle fait partie de cette belle cohorte de convertis, éblouis par cette soudaine révélation : Dieu existe, il me parle et je peux lui répondre. Et même si la vie reprend ensuite ses droits et que la fatigue de croire peut à tout moment s’installer, les convertis gardent au fond des yeux une lumière que bon nombre de chrétiens « ordinaires » peuvent leur envier. Oui, quand on est converti, quand une puissance venue d’ailleurs vous transforme en homme ou en femme de foi, la vie prend un autre goût. Pour traiter ce vaste sujet de la conversion, comment faire l’impasse sur ces transformations subites qui jalonnent l’histoire de l’Église et l’ont façonnée ? Comment ne pas évoquer ces belles figures qui, de Paul à Madeleine Delbrêl, ont permis à l’Église d’évoluer, de traverser les siècles en s’adaptant sans cesse aux défis du monde ? Que Dieu puisse d’un coup changer un cœur reste un mystère. Mais ce n’est pas sa seule façon de faire. La conversion peut être aussi un long processus, le résultat d’une quête au long cours et d’une rencontre. La vérité ne se révèle pas forcément d’un coup, il faut souvent la longue maturation d’une intelligence pour aboutir à un choix, à une décision qui peut prendre le nom de conversion. Chaque jour des événements nous poussent à nous convertir à nouveau. Chaque jour apporte son lot de questionnements, auquel le chrétien répondra, par sa vie. Madeleine Delbrêl parlait d’une « chance », mais si elle est prochainement béatifiée ce n’est pas en raison de cette chance reçue, mais pour ce qu’elle en a fait, pour ce qu’elle a donné aux autres, à ses équipières, à l’Église. Se convertir, ce n’est pas seulement recevoir une grâce, mais c’est ensuite agir, prendre la parole et transmettre ce qui a été donné. Se convertir, c’est changer le monde.

Lire plus d'avis
Rédigez votre propre commentaire
Donnez-nous votre avis sur : Cahier Croire La conversion
Ma note
Back to top
Réduire Lire la suite