Et si j'allais me confesser ?

Comment recevoir le sacrement du pardon ?
Je vais me confesser non pour sentir des choses intéressantes ou pour voir quel conseil on me donne, mais parce que c’est moi qui dois me soumettre à la puissance de Dieu, et cela me suffit, me donne la joie et la paix.
Lire la suite
En stock
22

Ce qu’on appelle aujourd’hui le «sacrement du pardon» ou de la «réconciliation» a bien changé dans sa forme ! De plus en plus de chrétiens, et en particulier des jeunes, redécouvrent ce sacrement délaissé un temps par beaucoup. Et c’est tant mieux ! Car «se confesser» a longtemps fait peur ! Il fallait établir une liste de péchés, faire un «examen de conscience», s’agenouiller dans un confessionnal et faire l’aveu de ses fautes, sans en oublier.

Lire plus d'avis
Rédigez votre propre commentaire
Donnez-nous votre avis sur : Et si j'allais me confesser ?
Ma note
Back to top
Réduire Lire la suite